Syniandra
Bienvenue sur les terres de Syniandra Aventurier,

Le forum est malheureusement assoupi... Jetez un oeil à nos partenaires, peut-être trouverez-vous ce que vous recherchez :
http://www.syniandra.com/f115-partenariats

Bonne route sur les chemins du Role Play !


Aventurez-vous sous la frondaison des arbres...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une soirée triviale dans une taverne [Ouvert]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyssa Valeska

avatar

Vagabond


Messages : 30

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Allégeance: Tolnedrain
MessageSujet: Une soirée triviale dans une taverne [Ouvert] Lun 11 Juin - 18:27

Les derniers rayons du soleil tombaient sur les plus hauts bâtiments de la cité alors que les rues se vidaient peu à peu. Au fur et à mesure que les gens disparaissent des rues, les vitres de la taverne se couvraient de buée et la lumière qui filtrait à travers les fenêtres se faisait tremblotante, signe que l'agitation grandissait à l'intérieur.
La porte d'entrée s'ouvrait au moins aussi souvent que celle qui donnait de la salle aux cuisines, créant ainsi un courant d'air qui ne pouvait que faire du bien dans une atmosphère qui se faisait étouffante. Le bruit ambiant était permanent et mêlait les rires, les cris, les discussions, les chuchotements, la musique, les chants et les raclements de chaises et de tables.
La taverne possédait une quinzaine de tables rondes, autour desquelles étaient disposées une à quatre chaises, ainsi qu'un comptoir qui prenait quasiment toute la largeur du mur du fond, devant la porte donnant aux cuisines. Ce soir, quasiment tous les sièges de la salle étaient occupés et le ballet incessant des serveuses ajoutait au brouhaha constant. Personne ne faisait vraiment attention à la scène qui se trouvait contre le mur de droite et sur laquelle trois danseuses et trois musiciens s'affairaient à divertir le peu de personnes qui n'étaient pas en pleine discussion ou en plein jeu de dé, voire même affalés sur leur table devant une bonne dizaine de godets vides.
Parmi ces danseuses, Cyssa était ailleurs. Elle effectuait les pas de danse qu'elle avait tant de fois faits sans même y réfléchir, droite gauche gauche, un tour sur elle même et un salut au public. Elle descendit de scène et, sachant très exactement que le tavernier allait lui demander, en cette heure de pointe, d'aider à servir les clients, elle s'approcha du comptoir et pris un plateau où figurait un morceau de papier déchiré et tâché avec le numéro des tables concernées.
Alors qu'elle naviguait dans la salle, elle eut l'occasion de remarquer des personnes bien mystérieuses et d'autres plus qu'extravagantes... Elle posa un godet sur la table numéro douze, celle qui était coincée dans un coin de la pièce que la lumière des bougies n'atteignait pas et ne possédait qu'une seule chaise. Sur cette chaise était assis un homme -on ne put deviner qu'il était de sexe masculin que par sa carrure impressionnante- dont le visage était caché sous une cape et une capuche sombres. Ses mains, posées de part et d'autres du godet fraichement servi, tripotaient un petit canif marron.
Cyssa aurait voulu étudier plus en détail le physique de ce personnage singulier mais le monde présent en salle lui rappela qu'il lui restait de nombreuses consommations sur son plateau. Elle se fraya donc un chemin vers une autre table où, avec circonspection, elle posa un verre devant un homme affalé et endormi sur sa table. Rejoignant le mur de gauche, elle posa sur la table de deux joueurs de dés deux assiettes alléchantes remplies à ras bord. Un homme assis à une table derrière elle l'invectiva grossièrement en tentant de tirer sur sa robe pour obtenir son attention. Elle se retourna, sourcils froncés, et contre toute attente, remarqua que l'homme completement ivre avait finalement accumulé assez de raisons pour poser sa tête contre la table et s'endormir.
Après avoir reposé le plateau vide sur le comptoir, Cyssa se laissa tomber avec un profond soupir sur la chaise d'une des rares tables libres, contre un des murs. Son regard parcourut tristement les lieux et, avec amertume, la jeune femme se demanda si sa situation s'améliorerait un jour ou non. Elle n'était décidément pas faite pour refaire les mêmes pas chaque jour et pour affronter les mêmes hommes tellement ivres qu'ils n'en retrouvaient pas le chemin de leur maison alors que leurs mains trouvaient très bien leur chemin sur les serveuses...


Dernière édition par Cyssa Valeska le Mar 19 Juin - 11:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tyrael Kyrarion

avatar

Rôdeur


Messages : 53

Feuille de personnage
Age: 31
Allégeance: Mon Allégeance se mérite.
MessageSujet: Re: Une soirée triviale dans une taverne [Ouvert] Mar 12 Juin - 18:30

Retirant son casque par un insecte coincé a l'intérieur, Tyrael ce gratta le crane en ce demandant dans quelle ville perdu il avait atterris. Voyageant beaucoup a la recherche de contras pour ses talents de Mercenaire, Tyrael passait pas bien souvent dans des villes comme des villages perdu au fin fond du monde.

Ce soir , il c'était retrouvé dans le comté de Lyal et ce fut en se grattant le crane qu'il se demandait ce qu'il foutait ici.

Mais, que faire dans ce troue pourrie .

Le mercenaire n'avait pas entendu d'annonces de recherche de mercenaire dans le coin et avec sa lance, il traca dans le sol le chemin qu'il avait fait mais, il ne se souvient point le chemin qu'il avait pris pour dérouté ici. Passant sa main sur son mohawk, il replaça son casque Corinthien sur sa tête et en plaçant son bouclier de bronze sur son dos, il avança dans l'entré du village. Le regard de Tyrael se posa sur une taverne, soufflant un coup, il se dit qu'il ferrait mieux de s'y reposé et réfléchir a l'endroit ou il allait aboutir une fois le jour lever et une bonne nuit de repos.



Le mercenaire poussa la porte et il entra mais..... Sa lance qui dépassait de son dos resta accrocher au plafond et dans un soupir d'agacement, il traversa la porte en pliant son dos et devant lui se tenait un ivrogne qui se préparait a sortir.

Son haleine putride d'alcool et les seuls dents qui lui restait semblait bientôt rejoindre celle tombées. Voulant passer, le mercenaire senti une main agripper son bouclier et une voix a peine compréhensible ce fit entendre dans son dos.


Bbb.. Beau bb bouclier !


La réponse du mercenaire fut vif et bref . Un coup de coude solidement placer dans les dents de l'ivrogne. Sous l'impacte, il tomba de dos par la porte de la taverne et sous les regard des autres ivrognes, d'autre au plans un peu sombres et d'autres au regard terrifier. En allant s'installer a une tables proche de la serveuse qui c'était affaler sur une chaise avant l'entré du Mercenaire, il retira son casque en le déposant doucement sur la table en passant une main dans le panache rouge du casque et il se préparait a commander un truc alors que 2 autre ivrogne en quette d'une bagarre débarqua devant lui.


Tu veux jouer au malin l'nouveau !

Voyant comment ont lui parlait, les muscles des épaules se contractait et la table ne fit que un vol plané en direction des deux ivrognes. Le casque retomba habilement dans la main du mercenaire et deux coup de poing fut donné avant de voir deux corps s'écrouler tout en replaçant la table pour s'y installer de nouveau.

Allez voire ailleurs s'y j'y suis.

Sans tourner la tête, il demanda d'une voix calme.

Apportez de l'eau Madame.


Tyrael reprenait son calme.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cyssa Valeska

avatar

Vagabond


Messages : 30

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Allégeance: Tolnedrain
MessageSujet: Re: Une soirée triviale dans une taverne [Ouvert] Mer 13 Juin - 17:55

Cyssa avait observé le curieux manège qui s'était déroulé à l'entrée de la taverne. Un mercenaire haut comme un homme et demi équipé de plus de ferrailles que n'en possédait un chef cuisinier était entré en se baissant pour passer le cadre de la porte. Il apparut à Cyssa, trop loin pour entendre la conversation des deux hommes, qu'un ivrogne fut envoyé au tapis sans raison apparente. A ce geste, la jeune femme s'était penchée en avant, sourcils levés, pour apercevoir le pauvre gringalet étalé dans le caniveau, dormant de tout son soûl.
Alors que l'immense bonhomme était venu s'assoir à une table proche de celle où Cyssa était assise, elle l'observa en détail, ce qui lui permit de deviner que ça n'était pas le genre de personne à juste venir boire une chope avant de rentrer chez lui lire un roman. Il était d'une largeur qui aurait pu en contenir trois comme elle et son armure de torse sombre laissait apparaitre des bras qui devaient avoir vu plus d'un ivrogne. Son casque et son bouclier encombraient bien à eux seuls le deuxième siège de la table qu'il était venu occuper.
Lorsque deux hommes, déjà bien avancés dans leur taux d'alcoolémie, vinrent lui chercher des noises, la jeune femme se leva pour intervenir. Elle n'en eut cependant pas le temps puisque, très vite, elle se rendit compte que les susnommés ivrognes reposaient -comme leur confrère- dans une inconscience profonde sûrement doublée, à leur réveil, d'une forte douleur à divers endroits de leurs corps.
Un cercle de badauds s'était formé autour de la table du mercenaire et le volume sonore se concentrait désormais en divers chuchotements destinés au voisin le plus proche qui daignerait écouter. Cyssa, qui était quelque peu habituée aux bagarres dans l'établissement, ne fit pas de cas de conscience de cet évènement. Ce qui l'effaroucha un peu plus fut la phrase qui suivit la scène.

-Apportez de l'eau Madame.

Elle ferma étroitement les yeux et un mal de tête violent la prit. Len, qui avait bien plus d'orgueil qu'elle, s'était brusquement déchainée pour sortir. La jeune femme s'approcha alors du client, se pencha pour poser ses deux mains à plat sur la table et le regarda -sans prêter vraiment attention au fait qu'elle aurait pu tenir toute entière dans une de ses mains- d'un oeil mauvais.

-Je ne sais pas d'où vous venez, mon bon monsieur, mais vous ne semblez pas habiter dans les parages, aux vues de votre accoutrement étrange et de votre façon de vous comporter avec ce qui vous entoure et qui bouge -ou ne bouge pas. Alors je vais vous expliquer les règles qui régissent notre ville, et plus particulièrement cette taverne. En règle générale, on y vient pour jouer, manger, picoler à la limite, et, vraiment en dernier recours, se battre si quelqu'un nous a manqué de respect. Pour l'instant je ne vous ai vu pratiquer aucune de ces activités, je crois donc que vous avez confondu "taverne" avec "camp d'entrainement". De plus, ce que l'on ne fait jamais
-elle insista sur le deuxième "jamais"- dans cette taverne, c'est être impoli avec une dame, ce qui comprend les clientes et, bien sûr, -elle se désigna elle-même de haut en bas avec sa main ouverte- les serveuses. Je vous invite donc à vous calmer, à réitérer correctement votre demande et, peut-être alors, vous obtiendrez ce que vous avez demandé.


Dernière édition par Cyssa Valeska le Mar 19 Juin - 11:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tyrael Kyrarion

avatar

Rôdeur


Messages : 53

Feuille de personnage
Age: 31
Allégeance: Mon Allégeance se mérite.
MessageSujet: Re: Une soirée triviale dans une taverne [Ouvert] Jeu 14 Juin - 23:15

Tyrael posa ses mains sur la table alors qu'il avait demander plus directement de l'eau a la dame a coté de lui. Se prenant par dessus son crane rasé de mercenaire, les insulte , si ont peut les appeler comme sa ou simplement la colère. La colère de la serveuse passa par la tête du Mercenaire et un sourire avait envahi son visage balafré. Une fois sa fureur calmé, elle invita le mercenaire a se calmer lui, alors qu'elle venait de lui hurler dessus sur son manque de respect alors que des ivrogne tentait de lui marcher dessus et de brisé son honneur.

Le mercenaire tourna légèrement la tête alors que c'était a son tour de parler.

Si vos clients aurait au moins la courtoisie de partir une fois bourré,il ne m'énerverais pas a vouloir me prendre mes choses et simplement a venir me taper les noix . Le mercenaire pris une pose et posa son regard au plafond et il le plongea dans celui de la serveuse.

Comment voulez vous que je picole ou face quelque chose alors que vos clients m'agresse ou simplement me veule du tord ? Je défend mon honneur Point final. A et aussi pas de l'eau , Une bonne boisson Forte S'il vous plait madame .

Dans un clin d'oeil il tapa légèrement la table de ses main en les croisant et en attendant son verre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cyssa Valeska

avatar

Vagabond


Messages : 30

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Allégeance: Tolnedrain
MessageSujet: Re: Une soirée triviale dans une taverne [Ouvert] Mar 19 Juin - 12:11

Le bruit des discussions et des cris des tables qui se trouvaient proches de celles du mercenaire s'était quelque peu calmé depuis que Len avait laissé transparaitre sa colère par son ton sec et cassant. Il était rare, dans une taverne, qu'une serveuse ose remettre un client à sa place, qui plus est un mercenaire de la taille de celui qui était concerné.
La jeune femme, ignorant les regards posés sur elle, était toujours appuyée sur la table. Cependant, c'était maintenant moins pour trouver ses mots et pour avoir toute l'attention du mercenaire que pour s'appuyer et éviter à ses jambes de se dérober.
En effet, Cyssa, la tête baissée et les yeux étroitement clos cachés par un rideau de cheveux blonds, se concentrait pour que Len ne puisse plus s'exprimer. Elle savait que, si le manque d'agitation dans ce coin de la salle se faisait remarquer au comptoir, le tavernier risquait de venir voir ce qu'il s'y passait et le mercenaire lui expliquerait la situation en détail.
Cela faisait maintenant sept années que Len avait fait son apparition dans le comportement de Cyssa mais sa présence n'était cependant que très occasionnelle. La jeune humaine n'avait donc pas encore eu l'occasion de s'entrainer à la maitriser et, surtout, à la contenir. Ses rares apparitions, lorsqu'elle tentait de les réprimer, lui coûtaient une énergie considérable qu'elle n'était plus capable, surtout à cette heure tardive et après une si longue journée de travail, de fournir. Elle savait cependant que, si elle la laissait faire, Len risquait de déclencher une bagarre qui ferait irrémédiablement perdre son poste à Cyssa. Cette dernière s'efforçait donc du mieux qu'elle pouvait de l'empêcher de se manifester.
Lorsqu'elle releva la tête et rouvrit les yeux, les murs et les cadres qui y étaient fixés tournaient sans discontinuer. Avec une concentration extrême pour maintenir Len enfouie le plus profondément possible, elle se laissa tomber en arrière et eut la chance que la chaise qu'elle avait repoussée plus tôt fut précisément restée à cet endroit. Ignorant le silence qui s'était établi dans les tables voisines, elle perdit connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Tyrael Kyrarion

avatar

Rôdeur


Messages : 53

Feuille de personnage
Age: 31
Allégeance: Mon Allégeance se mérite.
MessageSujet: Re: Une soirée triviale dans une taverne [Ouvert] Mar 26 Juin - 2:37

Alors qu'il attendait une réponse et que la serveuse était toujours appuyer sur la table a attendre quelque chose ou simplement penser, le mercenaire remarqua le tremblement dans ses jambe et sur son visage une forme de lutte.

Connaissant bien le tentation de lutter contre son fort intérieur. Voyant vraisemblablement que elle allait chuté vers l'arrière, il remarqua que la chaise derrière elle et elle tomba assis sur la chaise , la tête vers l'avant.

Cela n’inquiétais point le mercenaire car, d'après plusieurs choses , elle aurait pus être fatiguer ou plein d'autre facteur mais, c'était les ivrogne au tour qui allait surement attrouper pour autres chose pire.

Le mercenaire se passa une main sur le front et il se leva, laissant son casque et son bouclier derrière la chaise mais, il planta sa lance a coté de la chaise de la serveuse inconsciente et il était revenu avec un pichet d'eau pour y faire boire la jeune femme ou simplement lui asperger un peu le visage pour la faire revenir a elle.

Dans sa tête , il se résonna sans cesse :

''Je ne vais jamais pouvoir boire en paix ...''

Il approcha une chaise pour s'installer moins éloigner de la serveuse inconsciente et il se servie par la même occasion un verre d'eau.


Allez Belle au bois dormant.

Dit-il entre deux gorgées.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une soirée triviale dans une taverne [Ouvert]

Revenir en haut Aller en bas
 

Une soirée triviale dans une taverne [Ouvert]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Repos bien mérité dans une taverne.
» Coeur d'Ecureuil - "Je lis en toi comme dans un livre ouvert." ~
» Intru dans un jardin ouvert au public ?
» Massacrons-nous dans la taverne (pv Kealey) - Abandonné
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Syniandra :: Royaume Tolnedrain :: Comté de Lyal :: Villages-