Syniandra
Bienvenue sur les terres de Syniandra Aventurier,

Le forum est malheureusement assoupi... Jetez un oeil à nos partenaires, peut-être trouverez-vous ce que vous recherchez :
http://www.syniandra.com/f115-partenariats

Bonne route sur les chemins du Role Play !


Aventurez-vous sous la frondaison des arbres...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dieux et Religions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shaytan

avatar

Emissaire des Dieux


Messages : 860

Feuille de personnage
Age: Millénaire
Allégeance: (Tolnedrain, Sylvorn, Aradriel...)
MessageSujet: Dieux et Religions Lun 30 Jan - 12:07

image entete



Vous trouverez ici la description de chacun des Dieux principaux qui ont participé à la création de Syniandra, et ont survécu à la Grande Guerre. Les Dieux n'ayant pas survécu n'y sont pas décrits, de même que certains dieux mineurs disparus, dont on ne sait s'ils ont survécu ou non.

- Othamär, le Pacificateur -

Premier Dieu à s'être montré sur le monde qu'il avait en partie créé, Othamär bénéficie d'une grande adoration chez les humains, qui possèdent la force, le courage et l'amour de la guerre à l'image de ce Dieu de la guerre opposé au chaos.

Othamär défend les vertus du Bien et des grandes guerres "honnêtes" et ordonnées. Le Chaos qui se développa sur Syniandra suite au conflit chez les Dieux le poussa à venir protéger les créations naissantes qui cherchaient alors à se détruire mutuellement... Puissant et déterminé, il parvint à ramener un semblant de paix parmi le groupe de Dieux qui avait survécu. La Paix fut ensuite ramenée sur Syniandra lorsqu'il se présenta aux peuples. Les races durent se plier aux lois divines imposées en fin de guerre : abstinence des puissantes magies, obéissance et respect des Dieux.

Il est représenté comme un puissant guerrier barbu et dans la force de l'âge, toujours en armure de plates, et portant une épée et un bouclier.

- Indanel, Déesse Inerte - de l'Equilibre -

La Déesse Indanel joue un rôle important dans le bon fonctionnement de Syniandra. Elle empêche le Chaos de se reproduire sur le Monde. Elle est la Déesse des naissances et des morts, de la violence et de la paix. Son apparence paisible cache un pouvoir puissant qui lui permit de survivre aux conflits entre les Dieux. Son rôle est très étendue et assez flou. On dit dans les légendes que c'est elle qui forgea le caractère très stable des Elfes, qui la surnommèrent l'Inerte du fait de ses longues périodes d'inactivité et de son attache à l'équilibre parfait des choses.
Elle donna la puissance nécessaire à la renaissance de Syniandra après le Chaos de la Grande Guerre. Elle est appréciée par les Humains, les Elfes, de nombreuses minorités et lors de certaines occasions bien précises parmi Démons et Elfes Noirs.

Dans les lieux de culte, les représentations ou statues montrent Indanel pesant entre ses mains différents éléments. Elle a les yeux fermés et le visage très lisse, impersonnel. Il arrive qu'elle soit aussi représenté sans visage. Indanel partage la plupart de ses lieux de culte avec Vaana, Déesse des Eléments.

- Vaana, Déesse des Eléments -

Liée en partie aux pouvoirs d'Indanel, Vaana manipule les éléments, les créé, les transforme.
Elle esquissa Syniandra en s'aidant des quatre éléments : elle forma la terre et la recouvrit en partie d'eau, pour ensuite accorder ces deux premiers éléments à l'air et au feu, faisant naître un début de vie. Les Dieux purent alors modeler leurs peuples. Vaana contrôle les catastrophes naturelles : des flammes des volcans aux tsunamis provoqués par ses tremblements de terre. Ses pouvoirs destructeurs sont mis au service d'Indanel dans la lute pour le parfait équilibre entre Paix et Chaos de Syniandra. Elle est très à l'écoute de ceux qui prient pour elle, accomplissant parfois des miracles pour les plus ferventes prières à son honneur. Elle joue parfois avec les marins dans des jeux cruels mais limite la durée des tempêtes qu'elle peut abattre sur les terres.

Elle joue un rôle très important, mais ne serait pas puissante sans une liaison profonde avec l'Equilibre de la Déesse Indanel. Dans les temples, Vaana est représentée en sirène au regard dur et propulsant les vagues sur les côtes. Indanel est souvent présentée à ses côtés et se partagent de nombreux lieux de prière.

- Pilwë, le Dieu Fourbe -

Lors de la Grande Guerre, Pilwë sut se démarquer par ses actions tout aussi surprenantes que meurtrières. Il complote, projette les plans les plus tordus pour surprendre ses adversaires et est honoré par tous les voleurs, assassins ou personnes aux intentions malicieuses.
Il porte chance à ses partisans cupides, mais peut tout aussi bien leur préparer un coup du sort qui plongera à nouveau les voyous dans l'abîme. Ce Dieu protecteur et malin, mais parfois méprisant devant les manipulateurs maladroits, peut être un atout considérable si vous attirez son attention, mais sans prières excessives.

Priez pour ce Dieu Fourbe, mais ne soyez pas trop précipités, Pilwë encourage les plans longuement mûris qui aboutissent après un déroulement parfaitement géré, plutôt que les réussites soudaines et éventuellement sanglantes, sans pour autant apprécier la mort des adversaires, qu'il juge comme un excès de cruauté. Il préfère la discrétion et la malice à la violence, les coups tordus aux coups directs et les nombreuses manipulations politiques ou discordes qui peuvent agiter un peuple.

Il est représenté comme un homme fin au visage masqué par un capuchon et toujours armé de lames fines et courbes.

- Uraïca, Déesse Cruelle -

Uraïca agit pour le mal et par le mal en poussant ses adversaires dans des fautes. Sa cruauté, comme sa beauté, sont légendaires et certains contes la décrivent comme la Déesse Maléfique qui a répandu sa domination sur les races sombres et accentué leurs penchants les plus cruels et impétueux. On lui attribua de nombreux meurtres et tortures de Dieux auxquels elles aurait extorqué de nombreuses informations ou pouvoirs mineurs. Elle est souvent associée à Pilwë le Fourbe, par le lien maléfique unissant parfois leurs actions. De nombreuses célébrations chez les démons et les elfes noirs lui sont dédiées, accompagnées de sacrifices sanglants.

Ses représentations sont celles d'une femme plantureuse à la chevelure flamboyante et au regard envoûteur. A ses pieds trônent des ossements ou des armes tachées de sang.

- Cylin, Dieu de la Connaissance -

Cylin a peu d'adorateurs car ce sont surtout les magiciens ou les érudits qui font appel à sa clairvoyance en méditant. Les prières à son honneur sont rares, la méditation étant le meilleur moyen d'essai pour communiquer avec lui. Ce Dieu encourage les sciences et toutes les connaissances qui peuvent exister.

Il a l'image d'un homme à la barbe courte et au visage acéré. Il serre toujours contre lui un livre et une plume, parfois des parchemins ou une carte des étoiles.

- Djah, Roi Déifié -

Djah fut le premier véritable Roi Humain que connut Syniandra. Il prit le pouvoir peu après l'apparition d'Othamär devant les dirigeants, et connut une popularité grandissante du fait de son règne puissant et généreux. Ses qualités faisaient de lui un humain particulièrement impressionnant. Nombreux furent ceux qui pensaient qu'il était un envoyé d'Othamär sur le trône béni des Humains.
Mort au combat contre des créatures démoniaques, il fut enterré dans un temple destiné à Othamär. Ses exploits décidèrent les prêtres à le déifier et le temple lui fut consacré, tandis que ce qui concernait Othamär fut déplacé dans un nouveau temple.

Les Hommes honorent ce Roi-Dieu, et son esprit, paraît-il, parcourt encore Syniandra pour aider les humains en détresse ou accompagner les âmes des guerriers humains morts au combat.

Revenir en haut Aller en bas
 

Dieux et Religions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nos JdRthèques
» L'histoire des religions et Tolkien
» L'Islam rejoint les autres religions
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux
» Groupe #4 : Les dieux sont-ils avec ou contre nous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Syniandra :: Bibliothèque :: Règles et Contexte :: Contexte :: Annexes-