Syniandra
Bienvenue sur les terres de Syniandra Aventurier,

Le forum est malheureusement assoupi... Jetez un oeil à nos partenaires, peut-être trouverez-vous ce que vous recherchez :
http://www.syniandra.com/f115-partenariats

Bonne route sur les chemins du Role Play !


Aventurez-vous sous la frondaison des arbres...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Armes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shaytan

avatar

Emissaire des Dieux


Messages : 860

Feuille de personnage
Age: Millénaire
Allégeance: (Tolnedrain, Sylvorn, Aradriel...)
MessageSujet: Armes Sam 28 Jan - 21:54

image entete



Voici une liste non exhaustive des armes présentes sur le territoire de Syniandra. Si vous souhaitez aider au développement de cette liste, ajoutez votre proposition (avec une description courte au minimum) dans le sujet existant déjà dans les "Suggestions" : > Ici : les Armes <. N'hésitez pas à faire un commentaire ou des ajouts dans le sujet donné.

Cette liste est classées par catégories (armes contondantes, tranchantes, de jet, etc.), chaque arme y est décrite de manière plus ou moins détaillée, et quelques commentaires précisent dans quelles régions elles sont les plus utilisées, et/ou si elle sont répandues (Unique - Exceptionnel - Rare - Peu commun - Commun).
/!\ Prudence, certains noms peuvent avoir servi à nommer différentes armes (par exemple le morgenstern qui était le nom d'une masse d'arme avec ou sans pointes -non articulé, et à présent le nom d'un fléau d'arme -articulé. Et plusieurs noms peuvent désigner des armes identiques, un groupe d'arme comme exemple, ou des armes n'ayant que peu de différences.

Du simple couteau servant à égorger la volaille à la puissante masse d'arme ou encore à la hache à double tranchant,
chaque habitant de Syniandra possède une arme pour se défendre ou agresser.
Le bâton du sorcier, le fidèle sabre courbe du pirate, l'épée du preux chevalier, à chacun son arme préférée et à chaque arme ses particularités ou variations.

- Armes blanches : tranchantes ou perforantes -

  • Lames courtes :

- Le simple couteau, ou coutelas : Lame à un seul tranchant. Commun et arme de base des paysans, chasseurs et soldats.
- La dague : Arme d'estoc courte rustique, à tranchant simple ou double qui peut également servir pour la chasse. C'est une arme discrète utilisé surtout par les assassins.
- Stylet / Poignard : Arme courte à double tranchant, à la lame étroite et effilée triangulaire. Facilement dissimulable, donc très prisée par les assassins ou comme arme de défense des nobles. Inflige des blessures profondes donc difficiles à soigner. Attention, un long poignard est appelé une dague.
- Kriss : Ce sont des dagues à la lame sinueuse et rugeuse. Les lames sinueuses sont répandues chez les Démons, légèrement chez les Efes Noirs.
- Autres types de dagues (rare à peu commun) : de type Kunaï, Kandjar (surtout utilisées par les peuples du Sud de Syniandra, sans être nommées de cette manière).


  • Les Epées :

Communes, répandues dans tout Syniandra.
Les épées ont une lame droite à deux tranchants, plus ou moins pointues, avec une garde. On peut distinguer différents types d'épées selon les régions de Syniandra ou les lubies des manieurs d'épée. Les lames peuvent être gravées, les poignées et les gardes ornées ou parées de bijoux selon la richesse de son porteur, etc.

- Epée à une main (évolution du glaive) : Epée utilisée le plus souvent avec un bouclier dans l'autre main. Plus ou moins
- Epée à deux mains (Claymores et apprentés) : Plus longues, plus lourdes, plus puissantes que les épées 'simples' et destinées à faucher les lignes ennemies. (D'une longueur de 1m50 à 1m80 avec une poignée pouvant atteindre 50 centimètres et d'un poids de 3 a 5 kilos.)
- Epée bâtarde : Se manie à une ou deux mains selon les coups à porter ou parer.


  • Les Haches :

Commun. Utlisée par les Humains majoritairement. Les Nains sont très habiles dans leur maniement.
C'est une arme plus difficile à manier que l'épée (car déséquilibrée) mais plus puissante, tranchante et barbare.

Variante : Hache-Double, ou à Double tranchant :
La plupart sont forgées de façon à pouvoir frapper de taille et d'estoc. Les haches ont souvent une pointe au bout du manche (frappe d'estoc). Aussi barbare que sa soeur.


  • Les Sabres :

A ne pas confondre avec les épées, les sabres ne sont pas fait pour l'estoc, leur lame n'a qu'un seul tranchant. Il est en générale léger et rapide, très maniable. Un sabre peut aussi être lourd, il en existe de nombreuses sortes, tous ayant des caractéristiques propres pour des styles de combats différents.
- Le Cimeterre : Sa lame est courbe et alourdie à son extrémité pour plus de force de frappe.
- Le Katana, par exemple, est un sabre long et plus ou moins lourd pour des attaques frontales, extrêmement tranchant et pouvant être utilisé à deux mains. Il rentrera aisément dans les armures les plus résistantes (ce n'est que l'une de ses nombreuses caractéristiques qui varient suivant les modèle de Katana).
- Fauchon : Sabre à un seul tranchant. Cette arme est assez inhabituelle. Sa lame est plutôt courte et conçue de manière à augmenter la puissance et la force de pénétration des coups de taille.

- Armes d'hast -


  • Les Lances (regroupe aussi les Piques simples) :

Utilisée par de nombreux fantassins et combattants dans les batailles. Commun, nombreuses variantes et diversités.
Arme composée d'un long manche en bois au bout duquel une pointe métallique tranchante est fixée.
Variantes ou armes semblables : Corsèque, Epieu (très rustique, forme primaire de la lance), Fourche de guerre, Faux, Fauchard, Framée (dans sa version en lance, sa hampe est assez courte et le fer de lance en forme de laurier aigu est très long), Angon...

  • Les Bardiches :

Arme rustique (la hallebarde étant son adaptation bien supérieure). Peu commun, présence chez les humains et démons.
Le compromis entre une lance et une hache : un long manche de bois équipé d'un fer de hache allongé en croissant.
Variantes : Hache de Lockaber, Vouge,...

  • Les Hallebardes :

Forme évoluée de la bardiche. Utilisée dans toutes les armées, mais chaque peuple possède des hallebardes aux formes de lames particulières. Commun et formes très variées.
Le fer souvent lourd et épais (il existe de nombreuses variantes), sert à fausser et accrocher les armures à l’aide des deux oreillons (lame en pic). Adroitement maniée, la hallebarde de guerre est une arme terrible, ce qui explique sa diversité et sa présence commune.
Variantes : Guisarme.

  • Bec de Corbin :

Utilisée majoritairement par les humains. Peu commun.
Il s'agit d'une arme d'hast dont la tête comporte trois parties: tout d'abord une pointe ou une lame fixée dans le prolongement du manche, puis une pointe incurvée et un marteau à son opposé (il est facile de trouver une illustration sur internet).

- Armes contondantes -


  • Les Masses (similaires aux massues et marteaux) :

Armes rustiques simples et utilisées par les plus humbles. Commun.
C'est une arme composée d'un manche et d'une partie contondante à une extrémité. Les masses d'armes sont des armes non articulées se terminant par une masse de fer (peut éventuellement être en bois, ou en pierre mais son efficacité et/ou esthétisme en pâtit), et possédants parfois des aspérités ou des 'lames' (appelées ailettes).La simple massue est certainement l'arme la plus anciennement connue. Le marteau fait partie des armes contondantes utilisables comme une masse, mais principalement utilisé en artisanat.
Variantes : Plommée, Etoile du matin, Morgenstern,...

  • Les Fléaux (d'armes) :

Arme dérivée d'un outil agricole qui servait à battre les céréales. Assez rustique. Peu commun du fait de la difficulté de son maniement, pouvant aussi bien blesser la victime que l'agresseur au moindre mauvais mouvement.
Cette arme est composée d'un manche de bois muni d'une chaîne métallique à laquelle est accrochée une masse de fer lisse ou à pointes (arme articulée).
Variantes : Morgenstern, Le Goupillon, fléau équipé de plusieurs chaînes terminées par des boules garnies de pointes.

- Armes de jet -

  • Les Arcs : (longs et courts)

L'arme de distance la plus répandue. Commun, utilisé sans discrimination par les plus misérables ou les plus nobles de Syniandra. Les elfes ont une connaissance et un artisanat très poussés de cette arme.
C'est à l'origine un simple bâton de bois légèrement courbé, avec une corde attachée à ses deux extrémités. Une arme discrète, efficace et facile à se procurer.
Le projectile associé à cette arme est la flèche (la pointe est en fer principalement, et peut prendre plusieurs formes pour la chasse ou la guerre : pointes lourdes, barbelures, pointes en triangles... Les arcs à double-courbures permettent une vitesse de flèche plus élevée. Pour éviter tous frottements ou blessures dûs au décochage des flèches, un protège-bras et un plastron sont conseillés.
Variantes : Arc long (plus puissant), Arc court (plus simple, plus rustique), Arc composite (fait de plusieurs composants, pour mêler la qualité de différents bois par exemple),...

  • Les Arbalètes :

Peu utilisées car lentes à recharger (la technique n'est pas encore bien maîtrisée. Technique actuelle : Arbalète à étrier). Peu commun, surtout utilisé parmi les humains.
Très puissante et précise, c'est une arme très meurtrière. Elle est composée d'un arc de corne ou de métal, d'une pièce en bois permettant de fixer l'arc et d'un mécanisme permettant de maintenir la corde tendue, de projeter la flèche et de bander l'arc (pour remettre la corde en position armée, le tireur doit bander la corde par le système de l'étrier).
Le projectile associé aux arbalètes sont les carreaux, des flèches courtes aux pointes très solides et perforantes.

  • Les Frondes :

Rustique et commun.
La fronde se compose d'une bande souple formant une poche, souvent en cuir, prolongée à chaque extrémité par une lanière. Les deux lanières sont de longueurs égales et parfois terminées par une poignée. Dans ladite poche se place le projectile à lancer, appelé « balle de fronde », constitué d'un matériau dur et dense, généralement un caillou arrondi, une balle d'argile durcie ou de métal. Le projectile est envoyé après un mouvement tournoyant.

  • Le Lance-pierre :

Utilisé par les jeunes vagabonds majoritairement. Commun.
Composé d'une pièce de bois fourchue (en ''Y'') où la lanière de caoutchouc est reliée aux deux extrémités.

  • Javelots (ou Sagaies) :

Peu commun. Utilisé pour la chasse majoritairement.
Les Javelots sont la version plus légère et plus courte des lances de combat. La pointe de fer est fine, en pointe simple.

  • Armes de jet diverses (Couteaux, haches, 'étoiles',...)

Toute arme suffisamment maniable et facile à lancer. Les couteaux et haches de lancer sont communs. Les étoiles, disques tranchants et autres armes de lancer originales sont plus rares.


Revenir en haut Aller en bas
 

Armes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» liste des armes pour l'obtention des runes RA
» Instruction Technique Armes de Poing
» Énième recensement des armes d'exception.
» Plus sur le trafic drogues-armes entre Haiti et la Jamaique
» Les USA comptent 90 armes pour 100 habitants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Syniandra :: Bibliothèque :: Règles et Contexte :: Contexte :: Annexes-